Avertir le modérateur

26/05/2015

End of the road at Xieng Kok (Laos)?

J'ai (enfin) pu aller jusqu'à Xieng Kok et y arriver avant le jour du marché fin janvier 2015... Un marché bien fantomatique et sans personne en habit traditionnel :(:(:(

Xieng Kok, Laos

Une dame Akha... à Muang Sing

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

Vue imprenable sur le Mékong depuis les bungalows du Xieng Kok resort.

Xieng Kok, Laos

Le "célèbre" marché de Xieng Kok. Des vêtements chinois et pas l'ombre d'un local en habit traditionnel!

Xieng Kok, Laos

Cache cache au temple

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

La nouvelle route au-delà de Xieng Kok vers la Birmanie, construite par et pour les Chinois. Un pont était en construction quelques kms plus loin. Entre Muang Long et Xieng Kok, se succèdent les plantations notamment de bananiers. Et tous les camions sont immatriculés en Chine... Ils arrivent à vide et repartent chargés. 

Xieng Kok, Laos

Xieng Kok, Laos

 

 

02/07/2010

Laos fauteuil roulant et roulettes des casinos

DSC_0033.JPG DSC_0073.JPG DSC_0029.JPG
DSC_0025.JPG DSC_0066.JPG DSC_0085.JPG
Quelques photos d'un court trek fin juin au départ de Vieng Pukha vers le village de Nam Vang (982 habitants) peuplé de Muser (Lahu) et de Hmong. Une marche "difficile", selon les critères du sud-est asiatique et "facile", pour un randonneur moyen habitué aux Alpes. Nuit dans la maison du chef du village Mr Jarea, élu pour trois ans et dont c'est le dernier mandat (3 au maximum de suite). Une case de 18 m2 dont les "murs" en bambou reposent sur des culs de bouteilles enfoncées dans la terre, mais éclairée par une ampoule basse tension alimentée par des batteries solaires. A l'intérieur, un foyer pour faire la cuisine, quelques seaux et marmites, 1 bouilloire, 2 ou 3 bancs, 1 chaise branlante, Un poste TV cassé, 1 radio balbutiante, un invraisemblable bric-à-brac, un espace surélevé pour dormir et 2 "chambres". Une pour lui et son épouse - celle ci est aux champs en train de repiquer le riz et dort sur place - et l'autre pour une de ses filles et son neveu. Mr Jarea a aussi deux autres enfants, absents... Pas d'eau courante, bien entendu; juste un lavoir commun. Le village est aussi accessible en saison sèche en moto et 4X4.
Juste à côté de la maison du chef, vit un jeune handicapé. Il est resté paralysé après une chute d'un arbre ou d'un toit. Son fauteuil roulant a été payé par une ONG. Sa sœur s'occupe de lui.
A une centaine de kilomètres à peine à vol d'oiseau, le Laos "bling bling"... Ton Pheung : casinos rutilants, grosses cylindrées, néons et lampadaires clinquants, pour satisfaire une clientèle essentiellement thai, qui traverse le fleuve sur de grosses vedettes. 11 km plus au nord, on rejoint Muang Mom, toujours au bord du Mékong.
DSC_0156.JPG DSC_0148.JPG DSC_0153.JPG

DSC_0167.JPG

DSC_0157.JPG DSC_0166.JPG DSC_0175.JPG
Mais aussi les habituels "camps" de travailleurs. Sans oublier les "resorts" et golfs en construction qui apparaissent au milieu de nulle part en allant vers le sud de Houay Xai en direction de Pak Tha et Ban Nam Sang
DSC_0211.JPG DSC_0210.JPG DSC_0249.JPG
DSC_0225.JPG
DSC_0235.JPG DSC_0247.JPG DSC_0249.JPG
  • Repères (2010)

Bangkok Chiang Khong (bus) : 744 baths

Chiang Khong Houay Xai (ferry + visa) 1 360 baths

Houay Xai tuk tuk frontière à la gare de bus 30 000 kips

Houay Xai Vieng Pukha bus : 45 000 kips

Guesthouse Vieng Pukha (3N pdej douche) 320 000 kips

 

Guesthouse Vieng Pukha (3N douche) 120 000 kips

Houay Xai (motorbike/ 2J) 140 000 kips

Houay Xai, Chiang Khong, Chiang Mai (ferry, bus, tuk tuk) 100 000 kips

Chiang mai Bangkok (train/sleeper) 791 baths

Repas au Laos entre 30 et 50 000 kips

Un des plus intéressants blogs sur le Laos; c'est ici

http://laomeow.blogspot.com/

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu