Avertir le modérateur

21/10/2009

La muraille de Chine offroad (mode d’emploi)

 

DSC_0831

Serpent de pierre

DSC_0828

Huang Hua. Autour de Beijing, 629 km de Grande muraille; la partie visitable fait 30 km

Pour aller à Huang Hua, site « interdit », je le rappelle, depuis Pékin: Prendre le bus à la gare de Dongzhimen, quai 9. Prix 11 y pourHuairou (le retour coûte 1Y de plus). Pour les non sinophiles ou les inquiets, les arrêts sont annoncés au micro et/ou sur des ecrans TV en anglais.

Puis microlet (10Y) pour HuangHua. A titre de comparaison, à Huairou, les taxis demandent 90y pour un aller simple et 140 pour un A/R.

Le site est en partie restauré. Sert de décor aux futurs mariés du coin qui viennent y faire leur album photo. On accède à la muraille
par une échelle métallique raide et branlante : coton à escalader en robe de mariée… Accès au site 2Y. Dans le village, quelques hôtels et restaurants (une dizaine) au-dessus de la rivière. Prix d’un repas (poulet sweet and sour, riz, bière 32Y). Des touristes occidentaux et asiatiques ont fait la randonnée sur la muraille depuis Mutyanu avec 2 bivouacs en chemin.

Xi Zha Zi, site, lui aussi « interdit » et pas du tout restauré dans la Vallée bleue (vallée de la lavande) à un peu plus de 2 heures de Pékin en minibus privé. Péage après le village de Chan Yuan (20y par personne). Une auberge : la Sun’s family guesthouse, la grande Tsin Tao à 5 y, les repas et la nuit à l’avenant. Sympa, buccolique et la proprio parle un peu l’anglais. Fréquentée par des randonneurs chinois et en excursion avechellogreatwall (250y). Ça grimpe dur!

Pour les réfractaires aux sites restaurés et très souvent surpeuplés, de plus en plus d’agences proposent des sorties sur les parties »sauvages » de la Grande Muraille. L’idéal étant bien entendu d’avoir le temps et les moyens de faire les deux.

En vrac, quelques adresses web pour se faire une idée.

http://www.greatwallforum.com/ (en anglais)

http://www.jkwall.com/ (en chinois)

DSC_0707

Xi Zha Zi. Stairs for Heaven

DSC_0681

Xi Zha Zi. Noyée dans les arbres

DSC_0732

Sun's Family Guesthouse dans la Vallée bleue

DSC_0708

Xi Zha Zi. Walking the great Wall

 

15/10/2009

Muraille interdite ?

 

DSC_0729.JPG

Vous voulez avoir la Muraille de Chine - invisible depuis l'espace à contrario de Jean Sarkozy - pour vous tout seul, ou presque? Rien de plus facile: vous oubliez Badaling, Simatai, Jinshaling et Mutianyu et vous prenez le bus tout seul comme un grand depuis Pékin en direction de la Vallée bleue et de Xi Zha Zi. Un coin sauvage, presque pas restauré et, bien entendu, interdit pour "mieux le préserver"... Un souci d'autant plus louable, qu'il permet également de préserver les recettes des autres sites et de garder à l'œil les touristes, qu'on (les autorités, comme toutes les autorités) préfère "groupés". De grands panneaux rappelent cette interdiction : "Ce site est protégé et interdit". Sauf, que de petits plaisantins (j'suis pas sur que les autorités chinoises les appellent comme cela) ont détourné le message qui dit maintenant "Ce site est interdit , allez y"!

Huang Ha, autre site de la muraille. Accessible facilement en bus depuis Pékin et lui aussi tout à fait interdit. Sauf, pour quelques militaires en vadrouille touristique, pour les futurs mariés du coin qui viennent faire leur album photo et pour quelques randonneurs chinois ou étrangers. Et pour une famille du coin qui s'est octroyée la gestion du site. La fille vend contre une somme modique les tickets d'accès, soigneusement numérotés et tamponnés, pendant que la grand-mère s'occupe des boissons dans une des tours et que l'époux de cette dernière tient une buvette-souvenirs au pied de la muraille. Que 1,5 milliards de capitalistes fleurissent...

Pour aller à Huang Hua, site "interdit", depuis Pékin:  Prendre le bus à la gare de Dongzhimen, quai 9. Prix 11 y pour Huairou  (le retour coûte 1Y de plus). Pour les non sinophiles ou les inquiets, les arrêts sont annoncés au micro et/ou sur des ecrans TV en anglais. Puis microlet (10Y) pour Huang Hua. A titre de comparaison, à Huairou, les taxis demandent 90y pour un aller simple et 140 pour un A/R. Le site est en partie restauré. Sert de décor aux futurs mariés du coin qui viennent y faire leur album photo. On accède à la muraille par une échelle métallique raide et branlante : coton à escalader en robe de mariée... Accès au site 2Y. Dans le village, quelques hôtels et restaurants (une dizaine) au-dessus de la rivière. Prix d'un repas (poulet sweet and sour, riz, bière 32Y). Des touristes occidentaux et asiatiques ont fait la randonnée sur la muraille depuis Mutyanu avec 2 bivouacs en chemin.

Xi Zha Zi, site, lui aussi "interdit" et pas du tout restauré dans la Vallée bleue (vallée de la lavande) à un peu plus de 2 heures de Pékin en minibus privé. Péage après le village de Chan Yuan (20y par personne). Une auberge : la Sun's family guesthouse, la grande Tsin Tao à 5 y, les repas et la nuit à l'avenant. Sympa, buccolique et la proprio parle un peu l'anglais. Fréquentée par des randonneurs chinois et en excursion avec hellogreatwall (250y). Ça grimpe dur!

Pour les réfractaires aux sites restaurés et très souvent surpeuplés, de plus en plus d'agences proposent des sorties sur les parties"sauvages" de la Grande Muraille. L'idéal étant bien entendu d'avoir le temps et les moyens de faire les deux.

En vrac, quelques adresses web pour ce faire une idée.

http://www.greatwallforum.com/ (en anglais)

http://www.jkwall.com/ (en chinois)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu