Avertir le modérateur

15/05/2009

Splendeurs du Laos?

On the road to Buddha's cave

Paysages karstiques du côté de Tha Khaek

Vrai, on a beau pas croire complètement les guides de voyage, se douter qu’il y a des trucs qu’il survendent, ou tout simplement que les choses changent, des fois, on se dit : P…, avoir fait tout ce chemin pour ça! Çà laisse rêveur .

Là, par exemple, je suis au Laos du côté de Tha Khaek. Je loue un scooter et me dirige vers la Buddha’s cave (Tham Pha Pa), chaudement recommandé par le LP (Lonely Planet, pour les non-initiés). 18 km de route et d’une bonne piste en latérite. L’orage menace, mais, sympa, m’épargne. Une fois passé les chantiers de la route 12 et 13, plus personne. A peine, quelques bovins qui connaissent le chemin pour rentrer et un père et son gamin qui ramassent du bois.

Quelques demi-tours plus tard, terminus auprès de quelques cabanes. Parking gratuit (!). C’est typique, exotique, authentique, bref toute une ribambelle de mots en « ique ». En fait, c’est paumé, délaissé, pas entretenu. Au bord de la grotte, une mare avec deux ou trois barcasses pourries, une échelle brinquebalante pour accéder à la grotte; pas vraiment la gloire. Pas un chat. Encore heureux, manquerait plus qu’il y ait deux ou trois cars de touristes.

Idyllique non?

Radeau de la Méduse

14:17 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : laos, tha khaek, grotte

02/02/2009

Golden Myanmar

 

Yangon Shewdagon

 

 

Yangon Shewdagon

 

Yangon Shewdagon

Yangon Shewdagon

 


Yangon

 

Yangon

Yangon

Yangon. Pagode shewdagon

Yangon

31/01/2009

Au fil de l’Ayeyarwady

Victime d'un banc de sable

Le remorqueur n'y pourra rien

Les radeaux de bois se jouent des bancs de sable

Chargement de charbon de bois

Trois jours pour rallier Mandalay, sur un Ayeyarwady à sec ou presque. De banc de sable en banc de sable, au gré des remorqueurs qui donnent un coup de main, le cours du fleuve est parsemé « d’épaves » échouées et impuissantes.

14:10 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

28/01/2009

Katha, une histoire birmane

Katha, l'embarcadère

Après deux jours de bateau, accostage à Katha. Sur le quai, deux Guesthouses, mêmes cellules basiques, mêmes tarifs (3000k).

Sur les quais de Katha, pagode et poteries

Katha. Arrivée du train en provenance de Naba

Des wagons vraiment très rustique, un banc double en bois, c'est tout

Katha. La vie sur les quais de l'Ayeyarwady

Katha. Coucher de soleil

Katha. Le ferry pour Mandalay

27/01/2009

Bhamo Katha : bancs de sable à la dérive

Coup de chance, il y avait un bateau ensuite pour Katha. Embarquement le 26 janvier.  18000 K. Des Birmans et une petite dizaine de touristes.

Enfants birmans à Sinkan

Peu après avoir quitté Bhamo, nouveau banc de sable. Pour tenter de se désensabler, on transfère passagers et paquets sur un autre bateau, sans grand succès

Halte entre Bhamo et Sinkan

Deux jours à cause des bancs de sable, avec arrêt impromptu pour la nuit dans un village, Sinkan. Soirée fortement arrosée à la Myanmar Beer (Oui, je sais, c’est pas bien d’arroser la junte!) avec quelques villageois, sous le regard de plus en plus voilé au fil des libations d’un ancien militaire qui nous avait pris en affection et ne nous laissait jamais seul avec ses compatriotes. Nuit fraîche sur le bateau.

Le lendemain matin, le village est resté de longues heures noyé dans la brume, d’où surgissaient de fantômatiques carrioles tirées par des chevaux et la procession des moines cherchant l’aumône.

Sinkan. Moines aux pieds nus au petit matin

26/01/2009

Bhamo

L'ancien cinéma et ses affiches kitsch

Les bateaux ne circulaient pas entre Myitkyina et Bhamo « à cause du manque d’eau ». Trajet effectué en bus le 25 janvier. 3 contrôles des papiers sur le parcours; en prévision, j’avais tout un stock de photocopies. A Bhamo (Banmaw), chambre « luxueuse » et petit dej. au Friendship Hotel: 20 dol.

Coup de chance, il y avait un bateau ensuite pour Katha. Embarquement le 26 janvier.  Deux jours à cause des bancs de sable, avec arrêt impromptu pour la nuit dans un village.

Finalement, il nous aura fallu trois jours plein pour rallier en ferry Mandalay : toujours à cause des bancs de sable.

Bhamo : des poteries de noël?

Le pont en bambou menant à la pagode Shwe Kyina

Départ de Bhamo, le 26 janvier, pour Katha. A peine avions-nous quitté la berge que le bateau s'enlisait

23/01/2009

De Myitkyina à Mandalay : en descendant l’Ayeyarwady

De Myitkyina à Mandalay, via Bhamo, et Katha en bateau rapide et ferry au gré des escales et des enlisements…

Temple à Myitkyina

Myitkyina, polluée, poussièreuse, encombrée et quadrillée par des casernes

Première étape : rejoindre Myitkyina depuis Mandalay en avion (un ATR d’Air Bagan, un joint venture appartenant à Tai Zak, un quadra multi-millionaire installé à Singapour et  proche de Than shwe, chef de la junte au pouvoir au Myanmar). L’arrivée est provinciale et religieuse: l’avion est rempli d’ecclésiastiques baptistes, méthodistes (…) et anglophones. Les militaires birmans tolérant, voire même encourageant ces églises qui ne remettent pas en cause leur pouvoir et calment les tribus du Nord.

Chambre individuel à l’YMCA, 6 $
email : mka-ymca@myanmar.com.mm

Avec un couple de Français rencontré à la YMCA, nous avons loué pour une journée et pour 6 dollars chacun les scooters de deux jeunes Birmans rencontrés dans un restaurant indien proche. Direction Myit Son, la « source » de l’Ayeyarwadi.

Chercheuse d'or dans le lit de l'Ayeyarwady à Myit-son

Pagode à Myit-Son, source de l'Ayeyarwady (Irrawaddy). le lit de la rivière et les berges sont fréquentés par les chercheurs d'or, les loueurs de bateaux, les restaurants, les enfants et quelques vaches.

 

15/07/2008

Siladen

DSC_0393

Traversée de Manado à Siladen

Manado – Siladen (tarifs juillet 2008) 20 000 rp en bâteau public;  300 000 en bâteau charterisé et 500 000 en version rapide. Traversée 30 minutes. Un tombant vertigineux à quelques dizaines de mètres de la plage. Quelques bungalows sommaires, un resort et L’Auberge de la Plage tenue par Evi et Christian Fenié, moniteur de plongée et une vraie personnalité.

http://www.manado-dive.com

DSC_0425

Siladen. L'Auberge de la plage. Au loin, l'île volcanique de Montehague.

DSC_0403

Siladen. Coucher de soleil sur Montehague.

DSC_0441

Siladen. Soir d'orages.

14/07/2008

Manado (finistère)

Vol entre Macassar (Ujung-Pandang) et Manado (Menado) avec Lion Air (549000 IRP TTC  tarif novembre 2009). Réservation et paiement sur le site internet (Visa, Mastercard)

https://booking.lionair.co.id/lionair/booking.asp

 

Port de Manado

Port de Manado

DSC_0528

Manado. Des ferries partent aussi de Bitung

13/07/2008

Macassar : le début de la Folie

DSC_0356

Macassar. Bâteau-épave?

DSC_0358

Macassar. Bugis Bugis

DSC_0362

Macassar à l'heure de Conrad : point de départ de La Folie Almayer

D’Ujung Pandang (Macassar), cap sur Jakarta via Surabaya, Flores, Bornéo; de Manado (Bitung), Gorontalo, Ternate (Les Moluques), l’Irian Jaya, Kalimantan.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu