Avertir le modérateur

26/01/2011

Birmanie : routes faites à la main !

Non loin de Old Bagan, le 14 janvier 2011, quelques femmes rebouchent les trous de la route avec du goudron chaud, à mains nues et sans masque de protection...
DSC_0266.JPG DSC_0267.JPG
DSC_0268.JPG DSC_0269.JPG
DSC_0271.JPG DSC_0270.JPG
DSC_0272.JPG DSC_0274.JPG

28/11/2010

une vitrine à Munich

 

DSC_0030.JPG DSC_0031.JPG DSC_0029.JPGDSC_0028.JPG
DSC_0018.JPG DSC_0001.JPG DSC_0026.JPG
DSC_0004.JPG DSC_0010.JPG

 

DSC_0020.JPG DSC_0013.JPG DSC_0007.JPG

 

 

 

19:24 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : munich, münchen, noël, vitrines

26/09/2010

Trek au Rinjani : agence fiable ?

Récit d'une petite (?) mésaventure survenue mi-septembre 2010 lors d'un trek 3J/2N au Rinjani.
J'avais été contacté à l'hôtel où je résidais à Senggigi (Dharmarie/350 000 rp) par l'employé d'une agence. On s'était mis d'accord sur un tarif de 1 350 000 rp pour un trek de 3 jours 2 nuits au départ de Sembalun Lawang et arrivée à Senaru. Tout semblait alors parfaitement clair et bien calé : quantité d'eau, de nourriture, nombre de tentes, pour les touristes et les porteurs, nombre de porteurs (2 + le guide), transferts...
On était alors 2 inscrits. Puis 4; un couple qui avait réservé un trek de 2J/1N avec retour sur Sembalun Lawang.
Surprise au matin du départ, le guide nous annonce que le trek sera pour tout le monde de 2 J 1 N avec retour à Sembalun Lawang! Après 2 ou 3 coups de fil (Là, on est content d'avoir une puce de telephone indonésienne) un peu "fermes" avec le responsable de l'agence et 1 ou 2 heures de suspense, j'obtiens quand même de pouvoir faire le trek que j'avais choisi.
Finalement les porteurs n'avaient pas de tente - on les a hébergés - et, comme je le redoutais, le dernier jour, la nourriture et l'eau ont été un peu juste. Manifestement, ils n'avaient prévu que pour 2 jours et 1 nuit...
En dehors de ces aléas, le trek est vraiment magnifique... et les lieux de bivouac... franchement dégueus.

14/09/2010

lombok Rinjani

 

 

Itinéraire

- Vendredi 10 septembre 2010 - Lyon Saint-Ex-Jakarta, via Frankfurt (Vol dans un "vieux" 747 de la Lufthansa sans écran individuel) : 979€.

- Nuit du 11 au 12 - réservée à Jakarta avec HotelClub au Sanno 334 400 rp * (pdj inclus); "upgradé" au Batavia.
Bus aéroport gare de Gambir 20 000 rp de 3H30 à 19h00; toutes les 15 minutes en journée et toutes les 30 tôt le matin et en début de soirée

- 12 - Vol Lion Air pour Bali (Kuta/DPS) 480 300 roupies.

- Nuit du 12 au 13 - réservée avec HotelClub au Green Garden à Kuta et passée ("upgradée) au Febri's toujours à Kuta : 600 000 rp (breakfast inclus/piscine). Motorbike Kuta (beach) Denpasar (gare routière)  50 000 rp

- 13 - Kuta Padangbai en bemo 40 000 rp; nuit au Padangbai Beach Inn 350 000 rp (breakfast inclus)

- 14 - Padangbai Lembar ferry 31 000 rp, bemo vers Mataram (4 000 rp), puis Senggigi (4 000 rp). Nuit au Dharmarie 350 000 rp

15, 16, 17 - Trek au Rinjani ** (2 nuits sous tente) 1 350 000 rp. Départ de Sembalun Lawang et arrivée à Senaru, transfert à Bangsal

- Nuit du 17 au 18 à la Taman Sari Guesthouse 240 000 rp + 10 000 (breakfast)

- 18 - Bangsal Gili Trawangan bateau 10 000 rp

- 18, 19 - Nuits au Pesona Resort 200 000 rp

- 20 - Gili Trawangan Gili Air bateau 8000 rp

- Nuit du 20 au 21 au Juliantos by the Sea 300 000 rp (breakfast included)

- 21 - Gili Air Ubud (Bali) avec Perama via Bangsal, Senggigi, Padangbai: bateau, cidomo, bus, bateau. Départ 7 heures arrivée 14h. 350 000 rp

-21, 22 - Nuit (2) à la Sania's House 250 000 (breakfast et thermos de thé inclus)

- 23 - Ubud Kuta via Batubulan 65 000 rp (bemo 15 000 et bemo chartérisé 50 000)

- Nuit du 23 au 24 au Lusa à Kuta 225 000 (breakfast)

- 24 - vol Lion Air Kuta Jakarta 625 000 rp + 30 000 rp (taxe aéroport)

- Nuit du 24 au 25 au Formule 1 jalan Cikini Raya 365 000 rp (pas de pdj). L'accès à la piscine à côté et qui n'appartient pas à l'hôtel coûte 25 000 rp

- 25 - Décollage en soirée pour Frankfurt. Taxe aéroport vol international 150 000 rp

 

* 1 € valait au moment du voyage entre 11 000 et 11 600 roupies

** Lombok Buana travel Service Jl Raya Senggigi km 19 Senggigi

 

DSC_0083.JPG DSC_0160.JPG

DSC_0176.JPGDSC_0165.JPG

DSC_0173.JPG

DSC_0178.JPG

 

 

 

 

DSC_0183.JPG

DSC_0093.JPGDSC_0105.JPG

 

 

 

 

 

DSC_0188.JPG

DSC_0192.JPG

 

 

 

 

 

DSC_0204.JPG

 

 

02/07/2010

Laos fauteuil roulant et roulettes des casinos

DSC_0033.JPG DSC_0073.JPG DSC_0029.JPG
DSC_0025.JPG DSC_0066.JPG DSC_0085.JPG
Quelques photos d'un court trek fin juin au départ de Vieng Pukha vers le village de Nam Vang (982 habitants) peuplé de Muser (Lahu) et de Hmong. Une marche "difficile", selon les critères du sud-est asiatique et "facile", pour un randonneur moyen habitué aux Alpes. Nuit dans la maison du chef du village Mr Jarea, élu pour trois ans et dont c'est le dernier mandat (3 au maximum de suite). Une case de 18 m2 dont les "murs" en bambou reposent sur des culs de bouteilles enfoncées dans la terre, mais éclairée par une ampoule basse tension alimentée par des batteries solaires. A l'intérieur, un foyer pour faire la cuisine, quelques seaux et marmites, 1 bouilloire, 2 ou 3 bancs, 1 chaise branlante, Un poste TV cassé, 1 radio balbutiante, un invraisemblable bric-à-brac, un espace surélevé pour dormir et 2 "chambres". Une pour lui et son épouse - celle ci est aux champs en train de repiquer le riz et dort sur place - et l'autre pour une de ses filles et son neveu. Mr Jarea a aussi deux autres enfants, absents... Pas d'eau courante, bien entendu; juste un lavoir commun. Le village est aussi accessible en saison sèche en moto et 4X4.
Juste à côté de la maison du chef, vit un jeune handicapé. Il est resté paralysé après une chute d'un arbre ou d'un toit. Son fauteuil roulant a été payé par une ONG. Sa sœur s'occupe de lui.
A une centaine de kilomètres à peine à vol d'oiseau, le Laos "bling bling"... Ton Pheung : casinos rutilants, grosses cylindrées, néons et lampadaires clinquants, pour satisfaire une clientèle essentiellement thai, qui traverse le fleuve sur de grosses vedettes. 11 km plus au nord, on rejoint Muang Mom, toujours au bord du Mékong.
DSC_0156.JPG DSC_0148.JPG DSC_0153.JPG

DSC_0167.JPG

DSC_0157.JPG DSC_0166.JPG DSC_0175.JPG
Mais aussi les habituels "camps" de travailleurs. Sans oublier les "resorts" et golfs en construction qui apparaissent au milieu de nulle part en allant vers le sud de Houay Xai en direction de Pak Tha et Ban Nam Sang
DSC_0211.JPG DSC_0210.JPG DSC_0249.JPG
DSC_0225.JPG
DSC_0235.JPG DSC_0247.JPG DSC_0249.JPG
  • Repères (2010)

Bangkok Chiang Khong (bus) : 744 baths

Chiang Khong Houay Xai (ferry + visa) 1 360 baths

Houay Xai tuk tuk frontière à la gare de bus 30 000 kips

Houay Xai Vieng Pukha bus : 45 000 kips

Guesthouse Vieng Pukha (3N pdej douche) 320 000 kips

 

Guesthouse Vieng Pukha (3N douche) 120 000 kips

Houay Xai (motorbike/ 2J) 140 000 kips

Houay Xai, Chiang Khong, Chiang Mai (ferry, bus, tuk tuk) 100 000 kips

Chiang mai Bangkok (train/sleeper) 791 baths

Repas au Laos entre 30 et 50 000 kips

Un des plus intéressants blogs sur le Laos; c'est ici

http://laomeow.blogspot.com/

 

16/05/2010

Shanghai et l'expo

DSC_0442.JPG

C'est bien la première fois qu'une ville ne me dit rien. J'ai pas aimé, ni detesté... Donc juste quelques photo, du Yuyuan Garden, du Bund ou de la Nanjin road, la rue "piétonne" par exemple ou d'une simple ruelle du côté de Shaanxi lu.

.DSC_0325.JPG DSC_0346.JPG

DSC_0392.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l'expo universelle, c'est plutôt sympa d'y aller en bateau sur la Huangpu. Parmi les rares pavillons que j'ai eu le temps de visiter, celui de l'Indonésie, du Belarus, de l'Espagne et la Malaisie...

 

DSC_0561.JPG DSC_0567.JPG
DSC_0579.JPG DSC_0575.JPG
DSC_0528.JPG DSC_0543.JPG
DSC_0563.JPG DSC_0576.JPG
Quelques repères
Visa chinois : 35 € Consul général de Chine à Lyon, 26, rue Louis Blanc 69006
Train (Maglev) de l'aéroport de Pudong au centre-ville : 50 Y
Trajet courant en métro : 4 Y
Taxi centre-ville aéroport de Pudong 2 à 6h du matin : 167 Y
Pass expo soirée : 90 Y
Entrée Yuyuan Garden : 40 Y
Hôtel
- JinChang Grand Hotel 106, South Shanxi Road : 280 Y la nuit (sans petit déjeuner), casse pas 4 pattes à un canard, mais propre, proche du métro et de la très kitsch résidence d'Eric Möller. (photo d'un défilé de mode lors d'un mariage ci-dessous)
DSC_0372.JPG
- The Phoenix 15, 17, South Yunnan Road (au sud de people square) plus djeuns et bar sur le toit : 20€ pour une chambre double avec SDB privée
www.thephoenixshanghai.com
Email : the.phenix.shanghai@gmail.com
Pour boire un verre en admirant la vue sur Pudong et le "décapsuleur" de l'autre côté du Huangpu, la terrasse sur le toit du Captain Bar, 37 Fuzhou lu
DSC_0464.JPG
ou plus glamour/touristique (et cher) sur la terrasse du "phare" directement sur le Bund.
Bar resto branché en bordure du parc Fuxing : 40 Y le verre de blanc chilien ou le 3 Top bar 47, Xinle road, non lon de Xiangyang (N)
La grande Tsintao coûte généralement 10 Y et, dans les restaus sans touriste et carte uniquement en chinois un poisson entier avec une bière pression revient à 70 Y
Pour les nostalgiques, la ville regorge de restaus européens et notamment français, comme ici par exemple http://shanghaigraffiti.com/blog/

27/04/2010

Phillipines

Ah la jolie route bien pourrie pour aller de Puerto Princessa jusqu'à El Nido, au nord de Palawan, une des îles philippines et porte d'entrée de l'archipel de BacuitDSC_0096.JPGDSC_0266.JPGDSC_0247.JPGDSC_0133.JPGDSC_0164.JPGDSC_0063.JPG

 

01/02/2010

La nouvelle route du lac NongFa (Laos)

 

Je rêvais depuis longtemps d'aller voir le lac Nong Fa dans l'extrême est du Laos, tout près de la frontière vietnamienne. Pendant la guerre du Vietnam, il servait de base de repos aux soldats vietcongs blessés sur la piste Hô Chi Minh. Etape mythique (?) dans le Sud-Est asiatique, ce lac volcanique est plus grand que le Yaek Lom au Ratanakiri au Cambodge

Après avoir raté de quelques heures, il y a près de 2 ans, un trek (7 jours), j'ai enfin pu y aller fin janvier en deux petits jours (A/R) de motorbike Kolao 110 cm3.

Mais, dépêchez vous; d'ici quelques mois, la piste vers le Vietnam aura disparu, remplacée par une route bitumée. Adieu les cahots et la poussière et bienvenue aux bus et aux voitures, en attendant les restaus karaoké.

Vendredi 29 janvier 2010, 6H30 du matin. Avec Lek (si vous voulez lui faire plaisir, appelez le Alek), jeune guide sympa et anglophone - tel (856 20) 602 72 38 - nous quittons Attapeu sur la Route 18 en direction de l'est et du village de Ban Antoum à quelques 90 km de là. Un vrai billard, sauf à mi-chemin (58km de Xaisetha) où la route s'est effondrée.

Le départ de la piste se situe à gauche juste après un pont sur la Xéxou (Xe Su). 66 km de poussières, de camions de chantier, de montées et descentes raides et cahotiques, de gués, de collines et de forêts à perte de vue, de rares villages perdus pour quelques temps encore, d'entraide, de jurons et de sourires.

En milieu de journée, pause repas à Ban Yangtat Nua (Yiengdark village); puis nuit dans la maison du chef du village Yae, juste après le lac Nong Fa (arrivée à 15H30). Natte au sol, moustiquaire, pas d'électricité, elle arrivera avec la route. Un peu plus loin, se niche un autre lac, plus petit: le Kaioke. Un "chemin de crêtes" fait le tour (1 heure) du lac Nong Fa. Demandez aux gens du village pour vous guider.

Au réveil le lendemain, le village baigne dans la brume. On refait le plein : le litre d'essence est à 20000k. Dans le village précédent, il était à 15000k.

Autant l'aller a été mené à vitesse modérée, autant le retour vire à la course? Départ à 7H15, arrivée à la route 18 à... 10H10, les bras douloureux à force d'atténuer les cahots.

Sur le trajet aller, j'ai croisé une jeune Israélienne qui revenait du lac juchée à l'arrière d'une motorbike conduite par son guide. Et la veille, un Néo-Zélandais avait fait le trajet AR en solo et en une journée. Pas vraiment la bousculade!

 

Le lac Nong Fa

 

La nouvelle route passera au bord du lac

 

Budget indicatif pour cette randonnée

200 000k par jour pour le guide

90 000k par jour pour chacune des Kolao

10 000k par personne et par jour pour l'hébergement

10 000k pour les autorisations

10 000k de don au village

40 000k par personne et par jour pour la nourriture (somme nettement surévaluée)

240 000k pour l'essence pour les deux motos

4 000k de réparation du pare-chaîne cabossé

Soit environ 110 euros (au taux moyen de 1 euro = 11200k)

Incidents

Au premier passage d'un gué, choc contre une pierre endommageant le pare-chaîne. Démonté et confié à un "garage" au bord de la piste, je le récupérerai au retour contre 4 000k.

Sans protection, la chaîne va souffrir et finira par sauter au retour. Réparation effectuée sur place en 10 minutes et avec le sourire par deux jeunes Laotiens qui refuseront même que je leur offre à boire dans le village suivant.

Far-East mode d'emploi

Arrivée à Attapeu le 27 janvier en bus local depuis Pakse via Paksong, ThaTeng et Sékong (Départ 11H30, arrivée aux alentours de 17H. Tarif: bus local 40 000 kip; VIP bus 70 000 - 90 000 kip). Transport entre la gare routière et le "centre" d'Attapeu 5 000k en tuk tuk.

Logement à l'Aloonsotsai guesthouse (AC/TV/douche, 80 000 kip) et à la Than Nga guesthouse (40 000 - 50 000k). L'Attapeu Palace Hotel est maintenant fermé aux voyageurs et "réservé" à la Lao's Youth Organisation. L'ancien propriétaire, Mr Yae serait retourné à Vientiane où il aurait ouvert une agence de tourisme...

Le Tourism Office se cache (bien) dans les bâtiments du ministère du Planning et du Développement.

http://www.satelliteviews.net/cgi-bin/w.cgi?c=la&UF=-...

10:48 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nongfa, nong fa, attapeu, lac, laos

30/11/2009

Papeete : chapeaux…

La majorité des habitants de Papeete se réclame de la religion protestante. A l’office du Dimanche, on entend des hymnes magnifiques chantés avec ferveur par une foule de fidèles vêtus de leurs plus beaux habits et coiffés de magnifiques chapeaux de fibres végétales.

Répétition d'une chorale près du temple de Paofai à Papeete

Papeete : un dimanche à Paofai

Protestants, catholiques, mormons, adventistes, sanito, témoins de Jehovah, juifs, bouddhistes chinois (1) : les églises foisonnent en Polynésie

La montée des marches

(1) Kanti, le principal temple chinois de Papeete est situé dans le quartier de Mamao. Il a été inauguré en 1987.

Sur l’immigration chinoise en Polynésie française : http://perspectiveschinoises.revues.org/document708.html

Et sur l’identité hakkahttp://www.ethnopsychiatrie.net/SinChan2.htm

13/11/2009

Berlin in kurz

Hôtel : Die Fabrik 64 € (chambre double) douche et toilettes communes. Quartier Kreuzberg; Métro Schlesicher Tor.

Site et mail : http://www.diefabrik.com/

Petit-déjeuner (vraiment très copieux) au café attenant ou en allant vers le métro : 7,5€

Le Brunch de Berlin : Frida’s Schwester 12,5€

Les hôtels ou AJ sont chères. En revanche, les repas coûtent entre 30 et 50% de moins qu’en France

La carte de métro 7 jours (zone A et B, suffisant) : 26,20€

Musée de la DDR au bord de la Spree : 5€

(prix au mois de novembre 2009)

14:25 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : berlin, allemagne, die fabrik

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu